Corsair dans les Antilles

Depuis 1990, Corsair propose des vols pas chers pour les Antilles. À votre service, Corsair continue aujourd’hui d’assurer une desserte de qualité et quotidienne pour Saint-Martin, Saint-Barthélemy, la Guadeloupe (Pointe-à-Pitre), la Martinique (Fort-de- France), et 3 vols/semaine pour Sainte-Lucie.

Le temps de vol moyen pour cette destination est de 9 heures en moyenne : 8 heures pour Pointe à Pitre, Saint Barthélemy et Saint-Martin ; 8 heures 30 pour Fort de France et Sainte-Lucie.

Sachez que pour vous rendre à Sainte-Lucie, Saint-Barthélemy et Saint-Martin Grand-Case, vous devrez effectuer un premier vol d'une durée d'environ 8 heures et ensuite un autre vol de 3/4 d'heure opéré par la compagnie Air Antilles.

Informations pratiques

Avant de partir, vous devez vous munir :

  • D'une carte d'identité
  • Ou passeport valide

Les informations sur les formalités de douanes et de polices sont données à titre indicatif.
En aucun cas Corsair ne sera tenue pour responsable si vous n'êtes pas en règle vis-à-vis des autorités.

Bon à savoir

Si vous venez de France, aucune vaccination n'est obligatoire. Prévoir néanmoins des crèmes solaires, lunettes de soleil et produits anti-moustiques. Par contre, la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire si vous venez d'un pays situé en zone à risque.

 

Sur place

Horaires des commerces

  • Les magasins sont généralement ouverts du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h, et le samedi de 8 h à 12 h.
  • Les banques sont ouvertes de 8 h à 15 h du lundi au vendredi. Certaines ouvrent jusqu’à 17 h le vendredi mais sont fermées tout le week-end ainsi que les jours fériés, sauf à la marina de Rodney Bay, où elles sont ouvertes le samedi matin de 8 h à 12 h.

Transports

  • La location de voiture est la meilleure solution si vous êtes en nombre suffisant et si vous disposez de peu de temps. Éviter de rouler la nuit si possible et munissez-vous, si possible, d’une assurance tous risques.
  • Les taxis sont nombreux, faciles à trouver mais chers. Mieux vaut fixer le prix de la course avant de partir.
  • Vérifiez bien qu’il s’agit d’un taxi officiel (plaque d’immatriculation rouge commençant par TX et macaron rouge sur le pare-brise).
  • Nombreux et pratiques (surtout dans le Nord), les minibus et bus sont facilement reconnaissables. Ils sillonnent toutes les routes mais les horaires sont aléatoires.
  • La station principale se situe derrière le marché de Castries, sur Jeremie Street.
  • Si vous vous déplacez en bateau, les zones de mouillage sont nombreuses. Rodney Bay, avec sa marina, est le port le plus important.

Sécurité

Pas de recommandations particulières. Si vous vous baignez, faites cependant attention à certains poissons et animaux marins. Sainte-Lucie est soumise aux mêmes normes et réglementations sanitaires que la métropole.

Les incontournables aux Antilles

Vacances et fêtes

Les 1er et 2 janvier : festivités du Nouvel An.
22 février : anniversaire de l'indépendance de l'île (1979).
Mai : festival de jazz. Pendant plus d’une semaine, l'île vit au rythme des saxos et contrebasses.
9 juin : fête des pêcheurs. Ces derniers décorent leurs bateaux en hommage au saint patron.
Juin-juillet : carnaval de Sainte-Lucie à Castries. Les festivités unissent l'ensemble de la population pendant un peu plus d'une semaine.
1er lundi d’août : Emancipation Day, jour commémorant l'abolition de l'esclavage.
30 août : fête de Sainte Rose de Lima.
5 octobre : Thanksgiving.
17 octobre : fête de la Marguerite.
Octobre : c’est le mois de la culture créole.
22 novembre : fête de sainte Cécile, patronne des musiciens.
Décembre : Atlantic Rally for Cruisers, une course transatlantique partie des Canaries fin novembre.
13 décembre : fête nationale qui commémore la découverte de Sainte-Lucie en 1502 par Christophe Colomb. Ce jour-là, c’est aussi la fête des lumières dans Castries.
25 décembre : Noël, suivi du Boxing Day (le 26).

Le carnaval aux Antilles

À ne pas manquer

D'origine volcanique, Sainte-Lucie est montagneuse, avec de nombreux cours d'eau qui dévalent les pentes du mont Gimie (950 m), au cœur de la Rain Forest.

À Soufrière, on ne manquera pas d'aller voir le seul volcan du monde qui peut se visiter en voiture. Le paysage le plus époustouflant de l'île est en effet constitué par les deux pitons, le grand et le petit, qui bordent la côte au sud de Soufrière.

Paradis du nautisme, La Baie de Rodney est aussi l’un des lieux incontournables de Sainte-Lucie.

Parcs et jardins

Sainte-Lucie compte de nombreux jardins botaniques exceptionnels, comme celui de Soufrière ou de Latille avec leurs fantastiques cascades et lacs de souffre. Le parc naturel de Pigeon Island est, lui aussi, splendide.

Plongée, pêche et sports nautiques

On peut pratiquer tous les sports nautiques et aquatiques imaginables à Sainte-Lucie : planche à voile, le ski nautique, la voile. Il est aussi possible de pratiquer la pêche au gros en haute mer au large de Rodney Bay (marlin blanc, maquereau barracuda). Plusieurs compagnies proposent d’ailleurs des excursions de pêche.

À visiter

Vous pourrez visiter les fabriques de rhum présentes sur l’île.

À Castries, la cathédrale et le marché de Jeremie Street méritent le détour, tout comme la maison du gouvernement et le fort Charlotte.

Randonnées

Avec son relief montagneux, ses paysages parfois volcaniques et ses forêts tropicales, Sainte-Lucie propose de très belles randonnées aux amateurs.

A ne pas manquer aux Antilles

Gastronomie

Un délicieux exotisme

La cuisine de Sainte-Lucie est un exquis mélange de saveurs, dévoilant les différentes civilisations de l’île. Des mets européens, aux épices caribéennes en passant par les subtilités indiennes, la cuisine créole se révèle raffinée et surprenante.

La noix de coco et le gingembre sont largement utilisés. On trouve aussi de nombreux curry et des plats cuisinés à base de poisson, comme la dorade. Bananes, mangues, ananas et papayes complètent cet exotisme.

Les plats locaux

Les crabes farcis, les steaks de thon, les poissons frais accompagnés d’une sauce relevée épicée, ou encore les bananes plantains frites font partie des traditions culinaires créoles de Sainte-Lucie.

Une certaine influence anglaise est aussi présente, qui se retrouve dans le gâteau à la carotte, les desserts très sucrés, les travers de porcs ou les pilons de poulet frits.

Restaurants

Du fait de l’important tourisme en provenance des USA, vous pourrez trouver de nombreux fast foods et pizzas. Cependant, les restaurants français, indiens et italiens sont encore nombreux, de même que ceux où l’on privilégie une cuisine locale de qualité.

Boissons

En plus du traditionnel rhum local (notamment le Bounty Rum, un rhum brun), on trouve aussi des boissons à base de seamoss, une algue des côtes de l’île. Macérée et associée à du lait, de la noix de muscade et de la cannelle, elle donne naissance à des boissons sucrées et onctueuses.

La banane

La culture de la banane est très importante à Sainte-Lucie. Ce fruit est donc naturellement très présent dans la cuisine locale.

La cuisine antillaise

Culture

Des célébrations pittoresques

De nombreuses croyances et traditions se mélangent sur les îles des Antilles comme les combats de coqs ou les danses religieuses. Il existe sur l'île un florilège de rites et autres manifestations mystiques amenés d'Afrique encore très intégrées dans la culture locale, auxquelles vous pourrez assister, notamment dans les capitales.

Les fêtes

Les fêtes sont de vrais “bains culturels” et associent étroitement musique, jeux et art culinaire. Parmi les plus courtisées, les fêtes de la Toussaint illuminant les cimetières, les fêtes du carnaval, de Noël, Pâques et de la Pentecôte. De nombreuses fêtes patronales ont aussi lieu chaque année, y compris aux alentours de Pointe-à-Pitre en Martinique.

La musique

Musiques et danses créoles sont omniprésentes. Le zouk, surtout et même le zouk-love, un zouk langoureux et moite, à danser “collé-serré”. Plus traditionnelles, les danses à orchestre restent d’actualité dans certains bals. La valse, la mazurka, la polka (souvenirs des colons) et surtout la biguine, très pratiquée dans la ville.

La Culture aux Antilles

Climat

Douceur toute l’année

Le climat est tropical. La saison sèche s'étend de janvier à mai et la saison des pluies de juin à décembre. La température moyenne annuelle est de 27 °C et la saison la plus chaude s'étend généralement de juin à août, où il peut faire facilement 35 °C. Quelques brises viennent cependant rafraîchir l’atmosphère.

Quel temps fait il aux Antilles ?
Restez informés !
Inscrivez-vous à la newsletter de Corsair pour être informé de toutes nos dernières offres et de l'actualité de la compagnie

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription présents dans nos communications

Nos réseaux sociaux

Restons connectés
sur les réseaux

Restons en contact ! Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être informés de notre actualité, de nos promotions, de nos jeux ou tout simplement pour nous contacter.

Et n'oubliez pas de nous taguer ou d'utiliser l’hashtag #Travelwithcorsair sur vos publications !

Réseaux sociaux Corsair